Accueil

Menu
Présentation de la paroisse St-Jean-le-théologien

Obédience

La paroisse Saint-Jean-le-Théologien fait partie de l'archevêché des églises orthodoxes russes en Europe occidentale sous l'omophore du patriarcat œcuménique de Constantinople. Le diocèse est dirigé par l'archevêque Gabriel de Comane, exarche du Patriarche œcuménique.


Genèse de la paroisse

La paroisse Saint-Jean-le-Théologien est née en 1984 pour offrir une vie liturgique en français et une communauté paroissiale à taille humaine. Sous l’impulsion d’un groupe de quelques familles rassemblées autour du père Nicolas Rehbinder, issues pour la plupart de la troisième génération de l’émigration russe des années 1920, il fut décidé de créer une paroisse francophone où les enfants, nombreux et très jeunes, pourraient trouver leur place. Ces enfants et ces jeunes sont aujourd’hui des membres actifs de l’Eglise, prêtre, diacres et chefs de chœur, personnes engagées dans les mouvements de jeunesse…

L’accent fut également mis sur la vie communautaire. Les décisions concernant la vie de la paroisse relevaient par exemple non d’un conseil paroissial mais d’assemblées générales comprenant tous les paroissiens ; il fut aussi décidé que les offices ne seraient pas chantés par un chœur séparé du reste des fidèles mais par l’assemblée entière.


Histoire de la paroisse

Pendant les 7 premières années, la paroisse a été desservie par le père Nicolas Rehbinder. Après son départ, des prêtres roumains, étudiants à l'institut Saint-Serge, ont assuré les offices jusqu'à ce que le père Joachim prenne en charge la paroisse. Il y est resté 8 ans, jusqu'en 2000, moment où il fut rappelé par son Eglise pour servir comme évêque en Roumanie. Lui a succédé le père Dimitri, puis le père Serge, l'actuel recteur de la paroisse, épaulé par le père Nicolas Lacaille.

Aujourd'hui

Après 20 années passées dans une église catholique prêtée par la paroisse Saint-Étienne à Issy-les-Moulineaux, la communauté s’est vue contrainte de déménager en 2005. C’est ainsi qu’elle s’est établie, toujours temporairement, dans la chapelle Marbeau à Meudon.

Hors carême et grandes fêtes, les offices ont normalement lieu chaque samedi soir et chaque dimanche matin. Voir la rubrique calendrier liturgique.